Introduction

L’environnement Regolith Desktop #

La productivité d’abord #

Regolith utilise i3: un gestionnaire de fenêtre en tuiles qui est populaire, rapide, configurable et très pratique pour tout piloter avec son clavier. Regolith intègre i3 avec d’autres composants comme i3bar, rofication, gnome-flashback, et ilia afin de fournir une interface de bureau complète.

Système de gestion GNOME #

En fournissant une session gnome avec gnome-flashback, Regolith s’affranchi d’une bonne partie de la complexité des environnements typiques basés sur gnome-shell en fournissant un système de gestion simple et consistant.


Obtenir Regolith 2.1 #

Regolith peut être installé en tant que programme système. Cela permet de rendre la mise à jour et la suppression plus consistants. Les étapes suivantes (aussi disponible sous la forme d’un script d’installation) décrivent comment configurer votre système pour récupérer les paquets depuis le dépôt de paquets Regolith et installer le programme de bureau.

  1. Enregistrer la clé publique de Regolith localement dans apt:

    wget -qO - https://regolith-desktop.org/regolith.key | \
    gpg --dearmor | sudo tee /usr/share/keyrings/regolith-archive-keyring.gpg > /dev/null
    
  2. Ajouter l’URL du dépôt dans vos sources apt:

    echo deb "[arch=amd64 signed-by=/usr/share/keyrings/regolith-archive-keyring.gpg] \
    https://regolith-desktop.org/release-ubuntu-jammy-amd64 jammy main" | \
    sudo tee /etc/apt/sources.list.d/regolith.list
    
Remplacer arm64 par amd64 aux deux endroits dans les lignes ci-dessus pour une installation sur un système basé sur ARM.
  1. Mettre à jour les dépôts apt et installer Regolith

    sudo apt update
    sudo apt install regolith-desktop
    sudo apt upgrade
    
Le paquet regolith-desktop installe une configuration minimale qui devrait fonctionner sur la plupart des architectures. Pour ajouter des paquets supplémentaires afin d’avoir un environnement plus riche et fonctionnel, vous pouvez lire Paquets recommandés pour les nouveaux utilisateurs.
  1. Redémarrer le système

Le gestionnaire de connexion doit être redémarré pour que la nouvelle session de bureau soit reconnue. La manière la plus simple de faire est de redémarrer votre système.

Le bureau Regolith est très différent des environnements de bureau connus. Par défaut, il n’utilise pas de docks, d’icônes pour les dossiers ou de menu global en tiroire. Rendez-vous sur Guide de démarrage pour en savoir plus.

Regolith peut être installé en tant que programme système. Cela permet de rendre la mise à jour et la suppression plus consistants. Les étapes suivantes (aussi disponible sous la forme d’un [script d’installation](<(/install-release-ubuntu-20.04-amd64.txt)»)) décrivent comment configurer votre système pour récupérer les paquets depuis le dépôt de paquets Regolith et installer le programme de bureau.

  1. Enregistrer la clé publique de Regolith localement dans apt:

    wget -qO - https://regolith-desktop.org/regolith.key | sudo apt-key add -
    
  2. Ajouter l’URL du dépôt dans vos sources apt:

    echo deb "[arch=amd64] https://regolith-desktop.org/release-ubuntu-focal-amd64 focal main" | \
    sudo tee /etc/apt/sources.list.d/regolith.list
    
Remplacer arm64 par amd64 aux deux endroits dans les lignes ci-dessus pour une installation sur un système basé sur ARM.
  1. Mettre à jour les dépôts apt et installer Regolith

    sudo apt update
    sudo apt install regolith-desktop
    sudo apt upgrade
    
Le paquet regolith-desktop installe une configuration minimale qui devrait fonctionner sur la plupart des architectures. Pour ajouter des paquets supplémentaires afin d’avoir un environnement plus riche et fonctionnel, vous pouvez lire Paquets recommandés pour les nouveaux utilisateurs.
  1. Redémarrer le système

Le gestionnaire de connexion doit être redémarré pour que la nouvelle session de bureau soit reconnue. La manière la plus simple de faire est de redémarrer votre système.

Regolith peut être installé en tant que programme système. Cela permet de rendre la mise à jour et la suppression plus consistants. Les étapes suivantes (aussi disponible sous la forme d’un [script d’installation](<(/install-release-debian-11-amd64.txt)»)) décrivent comment configurer votre système pour récupérer les paquets depuis le dépôt de paquets Regolith et installer le programme de bureau.

  1. Enregistrer la clé publique de Regolith localement dans apt:

    wget -qO - https://regolith-desktop.org/regolith.key | \
    gpg --dearmor | sudo tee /usr/share/keyrings/regolith-archive-keyring.gpg > /dev/null
    
  2. Ajouter l’URL du dépôt dans vos sources apt:

    echo deb "[arch=amd64 signed-by=/usr/share/keyrings/regolith-archive-keyring.gpg] \
    https://regolith-desktop.org/release-debian-bullseye-amd64 bullseye main" | \
    sudo tee /etc/apt/sources.list.d/regolith.list
    
Remplacer arm64 par amd64 aux deux endroits dans les lignes ci-dessus pour une installation sur un système basé sur ARM.
  1. Mettre à jour les dépôts apt et installer Regolith

    sudo apt update
    sudo apt install regolith-desktop
    sudo apt upgrade
    
Le paquet regolith-desktop installe une configuration minimale qui devrait fonctionner sur la plupart des architectures. Pour ajouter des paquets supplémentaires afin d’avoir un environnement plus riche et fonctionnel, vous pouvez lire Paquets recommandés pour les nouveaux utilisateurs.
  1. Redémarrer le système

Le gestionnaire de connexion doit être redémarré pour que la nouvelle session de bureau soit reconnue. La manière la plus simple de faire est de redémarrer votre système.

Regolith Linux est un environnement de bureau Regolith installé dans une image customisée d’Ubuntu 22.04. Cela permet de démarrer depuis une clé USB afin d’exécuter Regolith sans avoir à l’installer. Cela permet également d’installer sur le disque d’un ordinateur. Regolith Linux ajoute les fonctionnalités suivantes par rapport à Regolith Desktop:

  • Le design Regolith lors du démarrage et des écrans de connexion
  • Utilise lightdm comme gestionnaire d’affichage plutôt que gdm3 pour éviter les dépendances inutiles
  • Les paquets suivants ne sont pas installés: gdm3, gnome-shell, ubuntu-session, evolution-data-server, snapd. Ils peuvent néanmoins être installés par l’utilisateur.

L’image ISO est disponible sous deux formes: une ‘mini’ image ISO incluant une expérience jumelée et uniquement le thème par défaut et une image ISO ‘standard’ un peu plus grande mais contenant tous les thèmes officiels ainsi que quelques indicateurs de status installés par défaut.

Rendez-vous sur Regolith 2.1 release notes pour plus d’informations.

Pour installer Regolith 2 sur un système Ubuntu existant mise à jour vers la version 22.04, merci de suivre ces étapes:

  1. Mettre à jour tous les paquets du système vers leur dernière version (pour Ubuntu 20.04 comme pour 21.10)

  2. Faire une mise à jour d'Ubuntu vers la 22.04. Cependant, ne pas redémarrer comme il ait demandé tant que les étapes suivantes n’ont pas été réalisées.

  3. Après la mise à jour vers 22.04, ajouter le dépôt de paquets pour Regolith 2:

    wget -qO - https://regolith-desktop.org/regolith.key | gpg --dearmor | sudo tee /usr/share/keyrings/regolith-archive-keyring.gpg > /dev/null
    echo deb "[arch=amd64 signed-by=/usr/share/keyrings/regolith-archive-keyring.gpg] https://regolith-desktop.org/release-ubuntu-jammy-amd64 jammy main" | \
    sudo tee /etc/apt/sources.list.d/regolith.list
    sudo apt update
    
  4. Ensuite, installer le paquet Regolith 2 desktop

    sudo apt install regolith-desktop
    sudo apt dist-upgrade
    
Le paquet regolith-desktop installe une configuration minimale qui devrait fonctionner sur la plupart des architectures. Pour ajouter des paquets supplémentaires afin d’avoir un environnement plus riche et fonctionnel, vous pouvez lire Paquets recommandés pour les nouveaux utilisateurs.
  1. Maintenant, redémarrer le système et sélectionner la session regolith sur l’écran de connexion

Les configurations personnalisées de Regolith 1.6 doivent être manuellement portées vers Regolith 2. Afin de faciliter la mise à jour, Regolith 2 utilise le dossier de configuration ~/.config/regolith2 pour l’utilisateur. Il ne va donc pas lire les fichiers de Regolith 1.x dans ~/.config/regolith. Merci de se référer à la page de configuration pour plus de détails.

Aperçu des fonctionnalités #


Lors de la première connexion, un dialogue (activé à n’importe quand avec super ?) présente les raccourcis clavier les plus important utilisés avec i3-wm.
Pour celles et ceux qui travaillent dans le terminal, pressez super enter suffit à vous satisfaire.
Un lanceur d’application global est immédiatement accessible depuis partout pour lancer vos programmes avec super space.

Besoin de plus de terminaux ? Créez un agencement à la volée en basculant entre mode horizontal et verical avec super backspace suivi de super enter. Naviguez vers les fenêtres selon leur position avec super h j k l.
Activez le mode fenêtre flottante avec super F. Redimmensionnez les fenêtres avec super r et déplacez-les avec la souris en pressant super.
Gnome Flashback fourni un système de gestion simple et consistant. Personnalisez votre UI, montez automatiquement vos disques USB, connectez vous à des réseaux sans fils. Vous pouvez lancer le panneau de contrôle avec super c.
Changer facilement de thème pour Solarized ou d’autres thèmes avec la commande regolith-look. Comme les thèmes utilisent le gestionnaire de paquet, vous stockez seulement les ressources des thèmes que vous utilisez.
Trop de choses sur le feu ? Trouvez rapidement la fenêtre que vous cherchez avec super ctrl space ou naviguer entre les espaces de travail avec super [0 - 19].
Ne perdez pas de place avec des interfaces frivoles et profitez de chaque pixel sans avoir à faire du micro-management de votre agencement de fenêtres.
Les notifications de bureau ne se battent pas pour votre attention mais peuvent être gérées depuis un dialogue en pressant super n.

Interaction #

Discussions et Aide #

Développement #